Les toxines bactériennes et l'amalgame

Une considération particulièrement critique est conseillée par des dents ayant subi un traitement radiculaire s’il y a des obturations d’amalgame dans le voisinage. Le mercaptan émanant de dents dévitalisées tient son nom du composé “mercurius” (expression latine désignant le mercure) et  “captans” signifiant apte à capter. La toxine dentaire est dite être particulièrement apte à accumuler du mercure. Le mercure est transformé en méthylmercaptan par le métabolisme bactérien. Il s’agit d’un liquide inflammable incolore qui fait partie des plus puissantes neurotoxines: une quantité de 0,1 millilitre, ce qui correspond à un dix-millième d’un litre, est mortelle. La concentration dans la bouche est nettement inférieure. Le dégagement de doses minimes à long terme entraîne pourtant des conséquences sérieuses pour la santé. Le diméthylmercure est entre autre en mesure de franchir la barrière sang-cerveau et de s’accumuler par la suite dans le cerveau.

La synthèse est résumée dans les trois illustrations qui suivent.

16-wissenschaftliche-grundlagen-einfuehrung-ch3sh

L’amalgame associé au mercure réagit avec les toxines de dents dévitalisées pour former des composés encore plus toxiques.

17-wissenschaftliche-grundlagen-einfuehrung-h2s

Les composés de mercure toxiques et organiques inhibent le marquage radioactif des enzymes de test plus fortement que le Hg12. Ce phénomène peut surtout être observé dans le groupe sur la droite avec le méthylmercaptan.

19-wissenschaftliche-grundlagen-einfuehrung-hgh2s-mund
18-wissenschaftliche-grundlagen-einfuehrung-hgh2s-autoradio

Merci de bien noter : Ces informations ne remplacent en aucun cas la consultation éclairée d’un médecin ; elles se réfèrent à un thème qui est discuté de façon contradictoire en médecine et en odontologie.